top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Les origines des kamikazes japonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les origines des kamikazes remontent au code d'honneur samouraï du Japon, qui mettait l'accent sur la loyauté, l'honneur et le devoir.


Les kamikazes japonais étaient des pilotes de la marine impériale japonaise qui effectuaient des missions de suicide lors de la Seconde Guerre mondiale. La pratique est devenue particulièrement répandue à partir de 1944, lorsque le Japon a commencé à subir de lourdes pertes militaires. Les pilotes kamikazes croyaient que leur sacrifice ultime servirait leur pays en aidant à repousser l'invasion américaine.


Les origines des kamikazes remontent au code d'honneur samouraï du Japon, qui mettait l'accent sur la loyauté, l'honneur et le devoir. Les pilotes kamikazes ont été formés à la fois à l'utilisation de l'avion et à l'acceptation de la mort, et ont été incités à considérer la mort dans la bataille comme la plus haute forme d'honneur. Cette vision a été renforcée par la propagande du gouvernement japonais, qui présentait les kamikazes comme des héros prêts à tout sacrifier pour leur pays.


Malgré les pertes importantes infligées aux forces alliées par les kamikazes, la pratique n'a pas eu un impact significatif sur l'issue de la guerre. Cependant, elle a eu un impact important sur la culture japonaise et reste controversée aujourd'hui. Certaines personnes au Japon considèrent encore les kamikazes comme des héros, tandis que d'autres condamnent la pratique comme un acte de désespoir qui a causé des pertes inutiles.

8 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page