top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Mairie de Tana : Rivo Rakotovao, candidat du HVM

L’opposition fixe déjà le cap vers les prochaines élections communales et municipales, bien que les dates officielles ne soient pas encore déterminées. Selon les prévisions, ce rendez-vous majeur de l’agenda politique de 2024 devrait se tenir vers le dernier trimestre de l’année.



L'importance des grandes villes

L’enjeu principal de ces élections se concentrera autour des grandes villes, particulièrement la capitale, Antananarivo. L’opposition estime déjà avoir une longueur d’avance pour conquérir la municipalité de Tana, s’appuyant sur les résultats provisoires des législatives du 29 mai dernier. Les candidats de la plateforme Firaisankina sont en tête dans cinq des six circonscriptions de la commune urbaine d’Antananarivo, une performance qui pourrait leur servir de tremplin pour s’emparer de la direction de l’Hôtel de ville.


Candidature de Rivo Rakotovao

Au sein du parti HVM (Hery Vaovao ho an’i Madagasikara), le sujet des élections municipales est déjà à l’ordre du jour. La semaine dernière, une réunion des cadres du parti a désigné Rivo Rakotovao, actuel coordonnateur du HVM, comme candidat proposé pour les élections municipales dans la capitale. Cette proposition doit cependant être validée par les militants du parti et par la plateforme Firaisankina, à laquelle appartient le HVM. La candidature de Rivo Rakotovao devra obtenir l’unanimité au sein de cette coalition, où les ambitions sont nombreuses et les discussions intenses.


Le rôle crucial du TIM

Le parti Tiako i Madagasikara (TIM), qui détient une influence significative au sein de la plateforme Firaisankina, va jouer un rôle déterminant dans la décision finale. Avec un nombre important d’élus, le TIM devra décider s’il soutiendra la candidature du HVM, un parti dont le poids politique a chuté depuis la défaite de Hery Rajaonarimampianina aux présidentielles de 2018. La décision du TIM sera cruciale pour l’acceptation et le succès de la candidature de Rivo Rakotovao.


Stratégies et alliances

L’éventuelle candidature de Rivo Rakotovao pourrait bénéficier d’un soutien stratégique, mais devra surmonter les rivalités internes et obtenir l’appui des autres membres de Firaisankina. Cette alliance entre différents partis de l’opposition vise à maximiser leurs chances de succès en unissant leurs forces face à leurs adversaires politiques. Les discussions autour des candidatures montrent la complexité des négociations et la nécessité de trouver un consensus pour avancer de manière cohérente.


Les alliances et les soutiens au sein de Firaisankina seront essentiels pour réussir à remporter la mairie d’Antananarivo. La capacité à mobiliser les électeurs et à présenter un front uni sera un atout majeur dans cette course électorale. La gestion des ambitions personnelles et des intérêts divergents au sein de la coalition sera également déterminante pour assurer une campagne efficace et coordonnée.


Perspectives pour les élections

Les prochaines élections municipales à Antananarivo seront un test crucial pour l’opposition et pour le HVM. La candidature de Rivo Rakotovao représente une opportunité de redynamiser le parti et de renforcer sa position politique dans la capitale. Cependant, le chemin vers une victoire électorale est semé d’embûches, nécessitant des alliances solides et une stratégie bien définie.


Le contexte politique actuel à Madagascar, marqué par des tensions et des rivalités entre différents partis, rend la tâche encore plus complexe. La capacité des leaders politiques à naviguer ces eaux troubles et à maintenir la cohésion au sein de leurs partis et coalitions sera déterminante pour leur succès.


La désignation de Rivo Rakotovao comme candidat du HVM pour les élections municipales de Tana marque une étape importante dans la préparation de l’opposition pour ce scrutin. Les enjeux sont élevés, et le succès dépendra de la capacité des différents partis à travailler ensemble et à surmonter leurs divergences pour présenter un front uni. Le soutien du TIM sera particulièrement crucial pour solidifier cette candidature et maximiser les chances de succès de l’opposition à Antananarivo. Les mois à venir seront décisifs pour structurer cette alliance et définir une stratégie gagnante pour les élections municipales de 2024.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page