top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Perspectives ambitieuses pour les finances publiques de Madagascar



Dans le cadre d'un effort soutenu pour booster les recettes fiscales, la Direction Générale des Impôts (DGI) de Madagascar a dévoilé un nouveau plan stratégique pour la période 2024-2028. L'annonce a été faite lors d'un atelier de concertation et de validation tenu récemment au CCI Ivato, réunissant les représentants des 13 directions régionales des impôts du pays.


Bilan positif et objectifs futurs

La DGI a profité de cette occasion pour présenter un bilan positif des performances de recettes fiscales accumulées depuis 2019. Après une baisse en 2020 due à la pandémie de Covid-19, l'administration fiscale a observé une augmentation significative des recettes, passant de 2 880 milliards d'ariary en 2019 à près de 5 492,7 milliards d'ariary prévus pour 2024. Cette hausse remarquable de 47% en cinq ans témoigne de l'efficacité des réformes mises en place et de l'élargissement continu de l'assiette fiscale.


Élargissement de l'assiette fiscale et digitalisation

Le nombre de contribuables a considérablement augmenté, passant de 722.725 en 2021 à plus de 1.5 million en 2023, grâce notamment à la campagne « Anjara Hetrako » qui vise à identifier et formaliser de nouveaux contribuables. Parallèlement, la DGI a mis en œuvre des initiatives de digitalisation telles que l'e-déclaration, l'e-paiement, et le e-Hetraphone, qui facilitent les démarches fiscales et améliorent l'expérience des usagers, avec 85% d'entre eux exprimant leur satisfaction.


Vision stratégique 2024-2028

Le nouveau plan stratégique se concentre sur trois piliers principaux : la poursuite de la modernisation de l'administration fiscale, l'établissement d'une politique fiscale efficace, et la promotion de la bonne gouvernance. L'objectif est ambitieux : atteindre un taux de pression fiscale de 18% d'ici 2028, reflétant un engagement fort envers une gestion fiscale responsable et innovante.


Implications pour le développement national

Ces efforts de réforme et d'optimisation fiscale sont cruciaux pour le financement des services publics et des infrastructures, essentiels pour le développement économique et social de Madagascar. En renforçant ses capacités de collecte de recettes et en instaurant un système fiscal plus robuste et transparent, la DGI joue un rôle central dans la promotion de la stabilité financière et la réduction de la dépendance aux aides extérieures.


En conclusion, le plan stratégique de la DGI pour 2024-2028 marque une étape décisive vers une administration fiscale plus moderne et performante, capable de soutenir les ambitions de développement de Madagascar tout en assurant une gestion fiscale équitable et efficace.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page