top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Planification spatiale maritime: harmoniser pour un avenir maritime durable


Les mers et les océans sont non seulement une source de vie, mais aussi un espace de développement économique, de transport, de loisirs et de tourisme. Afin d'assurer une gestion équilibrée et durable de ces ressources, une planification spatiale maritime (PSM) s'avère essentielle pour chaque région côtière.


Lors d'une récente réunion technique à l'hôtel Le Pavé à Antaninarenina, les parties prenantes du secteur de l'économie bleue et de la gouvernance de l'océan ont mis en lumière l'importance de cette démarche. L'objectif était de présenter les avancées juridiques et institutionnelles relatives à la PSM pour les six régions pilotes : Anosy, Androy, Melaky, Atsimo-Atsinanana, Analanjirofo et DIANA.


Pourquoi la planification spatiale maritime est-elle cruciale?

La PSM est un outil qui permet d'harmoniser les diverses activités menées en mer. Elle vise à équilibrer les besoins de développement avec la nécessité de préserver l'environnement marin. Comme l'a souligné José Victor Randrianarimanana, directeur d'appui à la gestion et à la planification spatiale, "chaque région côtière doit disposer de cette planification... pour assurer un développement durable".


Des situations conflictuelles peuvent survenir, notamment entre le tourisme et l'algoculture ou entre le tourisme et les projets immobiliers, à cause d'une absence de délimitation précise des zones maritimes allouées à chaque activité. De plus, la prise en compte des défis modernes, tels que le changement climatique, la croissance démographique ou encore la pêche INN, rend cette planification d'autant plus nécessaire.


Vers une cartographie innovante

Un autre point crucial abordé lors de cette réunion concerne la création d'une base de données sous forme d'atlas cartographique. Cet atlas aura pour mission de dresser un état des lieux précis de l'espace marin et côtier de chaque région. C'est un pas important vers la mise en place d'une stratégie maritime cohérente et durable.


José Victor Randrianarimanana a également évoqué le rôle du comité régional intersectoriel de l'économie bleue et de la gouvernance de l'océan. Ce comité sera en charge de la validation finale de cette planification spatiale maritime pour chaque région.


La gouvernance des océans est un enjeu majeur pour le XXIe siècle. La mise en place d'une planification spatiale maritime adaptée à chaque région côtière est une étape cruciale pour garantir une exploitation harmonieuse et durable de nos précieuses ressources maritimes. Cette démarche collaborative, associant diverses parties prenantes, est un gage d'avenir pour une gestion raisonnée de l'espace maritime.

5 vues

Comments


bottom of page