top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Précarité des personnes transgenres au Pakistan : marginalisation et opposition religieuse


Quatre ans après l'adoption d'une loi reconnaissant un troisième genre, une décision du tribunal islamique en mai a invalidé cette reconnaissance, accentuant la marginalisation des communautés queer et des minorités sexuelles. Cette régression juridique est perçue comme une menace supplémentaire pour ces groupes, confrontés à des préjugés profondément ancrés dans la société pakistanaise.


Témoignage de Sahzadi Rai et Chandni Shah : pionnières politiques dans une lutte pour la reconnaissance

Sahzadi Rai, à peine maquillée et vêtue d'un jean, partage son quotidien depuis les locaux de la Gender Interactive Alliance, au cœur de Karachi. Âgée de 33 ans, elle a récemment marqué l'histoire en devenant, aux côtés de Chandni Shah, les premières élues transgenres au conseil municipal de Karachi. Membres de la communauté des khwaja sira ou hijras, elles représentent une tradition ancienne en Asie du Sud, héritée de l'époque des empereurs moghols, où elles jouaient un rôle important dans la protection et la gestion des harems.


La communauté des khwaja sira : une histoire intégrée à la société pakistanaise

Les khwaja sira, représentant des femmes nées garçons et s'identifiant en tant que transgenres, travesties ou ayant subi des opérations, ont toujours fait partie intégrante de la société pakistanaise. Autrefois, certaines occupaient même des postes de haut rang dans l'administration. Cependant, malgré cette intégration historique, elles sont aujourd'hui confrontées à des défis socioculturels majeurs et à une marginalisation croissante.


Conflit entre traditions et opposition religieuse : un défi pour l'égalité des droits

La remise en question des droits accordés aux personnes transgenres, notamment la reconnaissance du troisième genre, révèle un conflit persistant entre traditions anciennes et opposition religieuse. La décision du tribunal islamique a exacerbé les tensions existantes et a laissé cette communauté vulnérable face à des discriminations accrues et à une menace croissante pour ses droits fondamentaux.


Lutte pour l'inclusion et la reconnaissance : enjeux cruciaux pour une communauté vulnérable

Face à cette situation précaire, la lutte pour l'inclusion et la reconnaissance des droits des personnes transgenres demeure cruciale. Les récentes avancées politiques représentent un pas en avant, mais la révocation de la reconnaissance légale du troisième genre met en lumière les défis persistants auxquels est confrontée cette communauté, nécessitant une action urgente pour assurer son égalité et sa protection dans la société pakistanaise.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page