top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Jules-Armand Aniambossou ?





Né le 18 mai 1962 à Cotonou au Bénin, Jules-Armand Aniambossou incarne la quintessence du parcours franco-béninois réussi. Diplomate de renom, il a œuvré à la fois dans le secteur privé et public, mettant ses compétences au service du développement économique et des relations internationales, notamment entre la France et l'Afrique.


Son parcours académique commence avec l'obtention d'un diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure des mines de Douai en 1989, lui fournissant une solide base technique. Par la suite, il se tourne vers l'administration en intégrant l'École nationale d'administration (ENA) en 2002, où il se distingue au sein de la prestigieuse promotion Léopold Sédar Senghor.


Dès lors, sa carrière professionnelle se déploie avec brio, alliant des postes de responsabilité dans le secteur public et privé. Il commence en tant qu'ingénieur d'études chez Altadis (ex-SEITA) avant de rejoindre le ministère de l'Industrie en tant qu'ingénieur de l'industrie et des mines. Ses fonctions dans l'administration lui ont permis de superviser des projets variés, allant des aides aux PME à la promotion des technologies de l'information et de la communication.


Après son passage à l'ENA, Jules-Armand Aniambossou embrasse une carrière dans la haute fonction publique française, occupant des postes clés dans l'administration territoriale et centrale. Il a notamment exercé en tant que secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord et directeur du cabinet du préfet de la Marne, avant de faire le choix du secteur privé.

Dans le secteur privé, il a occupé des postes de haute direction chez POWEO et Eoles-Res, où il a contribué au développement de l'entreprise dans le domaine des énergies renouvelables.


Sa carrière diplomatique débute en 2013 lorsqu'il est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin en France. Il a été en charge des relations avec plusieurs pays européens et des organisations internationales basées à Paris, Londres et Madrid. Son rôle dans le renforcement des liens entre le Bénin et ces pays a été salué.


Sa nomination en tant que coordinateur du conseil présidentiel pour l'Afrique, sous la présidence d'Emmanuel Macron, témoigne de sa stature dans le domaine de la diplomatie franco-africaine. Il a joué un rôle essentiel dans la revitalisation des relations entre la France et l'Afrique, en mettant en avant une vision tournée vers l'avenir et les aspirations des jeunes et de la société civile.


Depuis lors, Jules-Armand Aniambossou a continué à servir la France avec distinction en tant qu'ambassadeur en Ouganda puis au Ghana, contribuant ainsi au renforcement des liens bilatéraux entre la France et ces pays.


Au fil des années, Jules-Armand Aniambossou a démontré son dévouement envers la promotion de la coopération internationale, le développement économique et la consolidation des relations franco-africaines. Son parcours remarquable témoigne de son engagement envers les valeurs de dialogue, de coopération et de solidarité, faisant de lui un ambassadeur exemplaire et un atout précieux pour la France et l'Afrique.

Comments


bottom of page