top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Said Goutseriev?


Said Goutseriev, né le 18 avril 1988 à Moscou, incarne la nouvelle génération d'entrepreneurs russes qui conjuguent héritage familial et innovation. Fils de Mikhaïl Goutseriev, un oligarque reconnu pour son impact dans le monde des affaires russe, Said a su tracer sa propre voie dans l'entrepreneuriat, marquant le paysage économique de son empreinte.


Une ascension entrepreneuriale impressionnante

L'éducation et la formation de Said Goutseriev ont joué un rôle crucial dans son développement professionnel. Ayant grandi dans un environnement où les affaires et l'innovation étaient au cœur des discussions, il a rapidement embrassé l'esprit entrepreneurial. Sa capacité à identifier et à capitaliser sur des opportunités commerciales uniques a contribué à son ascension rapide en tant qu'entrepreneur influent.


Contribution au patrimoine familial et au-delà

La fortune personnelle de Said Goutseriev, estimée à 1,2 milliard USD en 2024 par Forbes, témoigne de sa réussite et de sa capacité à diversifier et à étendre l'empire commercial familial. Son engagement dans divers secteurs, allant de la technologie à l'immobilier, reflète une approche dynamique et visionnaire des affaires, renforçant ainsi sa position sur le marché mondial.


Vie personnelle et engagement communautaire

En 2016, Said Goutseriev a épousé Khadija Uzhakhova dans une cérémonie somptueuse à Moscou, événement qui a captivé l'attention publique et médiatique. Au-delà de son succès dans les affaires, il est également reconnu pour son engagement envers des causes sociales et éducatives, contribuant ainsi au bien-être de sa communauté.


À 35 ans, Said Goutseriev se distingue non seulement comme héritier d'un important empire économique mais aussi comme un entrepreneur innovant et responsable. Son parcours, de Moscou à la reconnaissance internationale, symbolise une combinaison réussie de tradition et de modernité, faisant de lui une figure marquante de l'entrepreneuriat russe contemporain.

Comments


bottom of page