top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Cyclone Freddy fait son retour au Mozambique

Le retour du cyclone Freddy au Mozambique, survenu dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mars, a provoqué des déplacements de population et causé la mort d'au moins une personne, bien que les dégâts soient actuellement moins importants qu'après son premier passage fin février où dix personnes avaient péri, suscitant des inquiétudes parmi les ONG locales.


Le cyclone Freddy a été rétrogradé en tempête tropicale mais continue de causer des destructions importantes au Mozambique. L'Unicef craint une catastrophe majeure alors que les fortes pluies se poursuivent, privant plus de 100 000 habitants d'électricité, d'eau et de réseau téléphonique. La ville portuaire de Quélimane, dans la province de Zambézie, est la région la plus touchée, avec des vents violents de près de 150 kilomètres par heure et une personne âgée tuée dans l'effondrement de sa maison. Plus de 70 personnes ont été évacuées et les précipitations se poursuivent. Freddy se dirige maintenant vers le sud du Malawi voisin, où les autorités s'attendent à des inondations. Avec une durée record pour un cyclone tropical enregistré, Freddy a déjà traversé le sud de l'océan Indien, touchant Madagascar et le Mozambique à deux reprises.


Malgré avoir été rétrogradé en tempête tropicale, Freddy continue d'engendrer de graves destructions et des conséquences majeures pour la population du Mozambique. Les autorités locales ont déjà signalé des dommages considérables aux maisons et aux infrastructures, tandis que l'Unicef a averti que des dizaines de milliers de personnes risquent de subir les effets des précipitations continues. Les pannes d'électricité, d'eau et de réseau téléphonique affectent actuellement plus de 100 000 personnes, principalement dans la ville portuaire de Quélimane, où le cyclone a touché terre samedi dernier avec des vents violents. Une personne âgée a perdu la vie dans l'effondrement de sa maison, et plus de 70 personnes ont été évacuées. Freddy se dirige maintenant vers le sud du Malawi voisin, où les autorités craignent des inondations. Avec la durée la plus longue jamais enregistrée pour un cyclone tropical, Freddy a déjà traversé le sud de l'océan Indien, frappant Madagascar et le Mozambique à deux reprises. Les organisations humanitaires locales sont en alerte et se mobilisent pour apporter une aide d'urgence aux populations affectées.


8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page