top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le contexte de la visite du chancelier allemand en Chine



Olaf Scholz, le chancelier allemand, prévoit de se rendre à Pékin à partir de dimanche pour une visite officielle. Cette visite est censée célébrer les liens économiques étroits entre l'Allemagne et la Chine. Cependant, elle intervient dans un contexte où l'Allemagne semble maintenir sa préférence pour le rapprochement avec la Chine plutôt que pour l'affrontement, malgré les promesses antérieures de changement stratégique.


La stratégie allemande vis-à-vis de la Chine

En juillet 2023, le gouvernement allemand avait publié une "Stratégie à l'égard de la Chine", dans laquelle il reconnaissait que la Chine avait changé et que cela nécessitait une réévaluation des relations avec elle. Cette stratégie mettait en avant l'objectif d'atténuer les risques liés à la dépendance économique de l'Allemagne vis-à-vis d'une Chine de plus en plus répressive à l'intérieur et agressive à l'extérieur.


Maintien de la position de rapprochement

Malgré ces déclarations et la reconnaissance des changements en Chine, l'Allemagne semble maintenir sa préférence pour le rapprochement avec Pékin. La visite du chancelier Scholz en Chine est perçue comme une continuation de cette approche, mettant en évidence les liens économiques étroits entre les deux pays.


Éloignement des promesses de changement

Cette visite marque un éloignement par rapport aux promesses antérieures de changement stratégique dans les relations avec la Chine. Au lieu de prendre des mesures plus fortes pour atténuer la dépendance économique à l'égard de la Chine, l'Allemagne semble maintenir le statu quo et privilégier la coopération économique.


Réflexion sur l'approche future

La visite du chancelier allemand en Chine soulève des questions sur l'approche future de l'Allemagne vis-à-vis de la Chine. Alors que les tensions entre la Chine et l'Occident persistent, notamment sur des questions telles que les droits de l'homme et la sécurité, l'Allemagne semble opter pour une voie de coopération plutôt que de confrontation.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page