top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Norbert Razanakoto : Inquiétude quant à la capacité des ministres suppléants à assurer leurs fonctions



Le parti VHT, dirigé par Norbert Razanakoto, exprime ses inquiétudes quant à la capacité des ministres suppléants à assumer efficacement leurs responsabilités dans les sept ministères qui leur ont été confiés. Il craint que cette situation ne conduise à des défaillances dans la gestion des affaires publiques, mettant ainsi en péril le bon fonctionnement de l'administration.


Gestion de l'administration en question

La question de la gestion de l'administration se pose avec acuité, alors que sept ministres se sont portés candidats aux élections législatives tout en conservant leurs fonctions ministérielles. Le parti VHT soulève ainsi des interrogations sur la possibilité de concilier ces deux rôles et sur la capacité des ministres suppléants à assurer une gouvernance efficace dans ces conditions.


Risque de blocage des affaires publiques

L'une des principales préoccupations du parti est le risque de blocage des affaires publiques en raison d'une éventuelle défaillance des ministres suppléants. Cette situation pourrait compromettre la mise en œuvre des politiques gouvernementales et avoir des répercussions sur la stabilité et le développement du pays.


Un appel à la responsabilité gouvernementale

Face à cette situation, le parti VHT appelle à une prise de conscience de la part des ministres et de leurs suppléants quant à l'importance de leurs fonctions dans la conduite des affaires de l'État. Il souligne la nécessité d'une gouvernance transparente et efficace pour répondre aux besoins et aux attentes de la population malgache.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page